Les cinq rumeurs les plus populaires de Facebook

by Arthur Lacoste

Facebook est devenu un outil (presque) vital pour communiquer avec vos amis, votre famille et votre entourage professionnel, mais c’est aussi par ici que se propagent rapidement mythes et rumeurs. Et les gens y croient facilement, protestent, créent des groupes contre les nouvelles fonctionnalités, alors qu’aucunes de ces rumeurs ne sont fondés ou validées par Facebook. Voici une liste des 5 plus populaires.

Facebook va devenir payant

Ce doit être la rumeur la plus populaire. Facebook n’est pas payant et ne le sera jamais. Mais pour des milliers d’utilisateurs, Facebook est sur le point de commencer à faire payer son service. Le prix à tendance à varier de temps en temps, mais les gens continuent de se faire avoir. Il est de notoriété publique et officielle : Facebook ne deviendra jamais payant.

Facebook va vendre vos données

Si Facebook ne devient pas payant, ils faut bien qu’il trouvent une manière de gagner de l’argent, en vendant vos données par exemple. Mais non, Facebook ne vend pas vos données à des annonceurs. En revanche, ils permettent aux annonceurs de faire de la publicité ciblée. Aucune des informations de l’utilisateur n’est communiqué à l’annonceur. Au lieu de cela, l’annonceur reçoit un rapport indiquant des statistiques anonymes : aucune information personnelle n’est disponible.

L’entreprise se porte très bien avec les revenus publicitaires. En fait, elle devrait dépasser 1 milliard de dollars de recettes cette année, dont la majorité est générée par la plateforme publicitaire. En d’autres termes, l’entreprise n’aura jamais besoin de vendre vos données afin de « couvrir leurs pertes afin qu’ils s’approchent enfin de la rentabilité ».

Le bouton j’aime dévoile vos données !

Vous connaissez ce plugin sorti il y a quelques mois et qui vous permet de voir quels articles sont les plus populaires parmi vos amis ou vous permettent de voir qui d’autre aime ce que vous aimez ? Certaines personnes ont fait croire que ces plugins exposaient des données au propriétaire du site. En réalité, aucune donnée n’est jamais mis à la disposition du propriétaire du site. Les propriétaires du site placent ces bouton sur leur site afin d’accroitre la participation des utilisateurs.

NB: Cependant, le bouton « J’aime » est à ne pas confondre avec le connect Facebook, qui lui – par définition – propose aux sites qui l’utilisent de donner vos toutes les informations que vous accepterez d’offrir.

Facebook lance un webmail

L’une des rumeurs les moins connus, c’est que Facebook pourrait lancer un service de messagerie. Alors que beaucoup portait l’espoir d’avoir une adresse @facebook.com, Mark Zuckerberg a récemment rejeté de telles demandes. Paul Bucheit, le créateur de GMail nous a dit qu’il ne travaillait pas sur un client de messagerie secret. Il ne faut pas y compter.

Ne pleurez pas, Facebook vous réserve d’autres surprises ;)

Facebook lance un label de musique

Un des autres rumeurs populaires de ces trois dernières années est que Facebook travaille secrètement sur un projet de site de vente de musique en ligne. Bien que iLike devienne très populaire, et que ce soit l’une des applications les plus virale de tous les temps, ce n’est pas le cas. De plus, en Octobre de l’année dernière, Lala était entré dans la boutique cadeaux de Facebook, pour finalement disparaître en Mai de cette année suite au rachat de l’entreprise par Apple.

[source & image]