Un prof profite d’une justice trop laxiste sur Facebook

by Arthur Lacoste

Un professeur du lycée Jean-Monnet de Cognac (George Cliff) avait été attaqué en 2009 par son proviseur, Jacques Aufray, pour « propos diffamatoires, homophobie, appel à la débauche et appel à la violence. » En effet, il avait profité du groupe Facebook « Les profs mythiques » pour insulter d’anciens collègues et faire des allusions scatologiques et autres moqueries à caractère sexuelles. Après deux mails d’excuses aux proviseurs, la plainte à été maintenue.

Finalement, le caractère privée du groupe et le délai de prescription des faits de trois mois on participé à l’abandon de condamnation pour le professeur.

Via